« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Antoine Kombouaré livre ses premières impressions

Il était « impatient de retravailler ».

Antoine Kombouaré livre ses premières impressions
C’est officiel depuis hier : Antoine Kombouaré est le nouvel entraîneur de Dijon. Il a remplacé Olivier Dall’Oglio, remercié fin décembre.
À l’occasion de sa première conférence de presse à la tête du club, l’ancien entraîneur de Guingamp a livré ses premières impressions, recueillis par le site de la LFP.
Il a d’abord évoqué les coulisses de son arrivée, et le rôle du président Delcourt dans sa nomination.

J’ai rencontré le président, Olivier Delcourt, à deux reprises. La première fois le 3 janvier (…) puis il y a eu un second rendez-vous, pour parler du projet sportif. Le président m’a appelé le mercredi 9 janvier dans la soirée pour me dire qu’il m’avait choisi. Je suis très heureux et fier. Je n’ai pas hésité à accepter la proposition du DFCO.

Le technicien kanak a déjà dirigé un entraînement, et sait ce qu’il doit faire pour aider le club bourguignon.

Il faut redonner confiance aux joueurs. Dijon est une équipe qui joue bien, mais qui a aussi besoin d’encaisser moins de buts. C’est la base.

Il a également insisté sur le fait de gagner des points à domicile, alors que le bilan du DFCO est négatif (deux victoires, un match nul et cinq défaites).
Cela tombe bien : son premier match se jouera à Gaston-Gérard face à Montpellier. Kombouaré a bien évidemment ce match en ligne de mire, mais pense déjà à la suite.

On a deux jours pour bien préparer ce match contre Montpellier, et tout faire pour le gagner. Ensuite, on verra s’il faut renforcer l’effectif durant le mercato.

Premier élément de réponse dimanche à 17h.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Cette news Dijon t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter