« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

FC Nantes : les 5 plus gros clashs de Waldemar Kita

En Ligue 1, Jean-Michel Aulas n’est pas le seul président à avoir un certain talent pour la punchline. Waldemar Kita, celui du FC Nantes, n’est pas en reste. Rap contender.

Waldemar Kita 2

Kita vs Bielsa

Lorsque Marcelo Bielsa s’en prend à Vincent Labrune en conférence de presse début septembre 2014, ça ne plait pas à Waldemar :

Peut-il parler ainsi ? Qu’a-t-il réalisé dans sa vie pour donner de telles leçons ? Quand je lis ce qu’il a dit, je trouve que c’est d’abord de la malhonnêteté intellectuelle. Ainsi qu’un manque de politesse, de respect, de savoir-vivre et de culture. S’il continue ainsi, Bielsa n’ira pas loin.

Marcelo Bielsa 3

Kita vs Thiriez

En fin de saison, Waldemar a donné son sentiment sur la LFP et notamment son président, Frédéric Thiriez. Le moustachu le plus connu du foot français en prend pour son grade.

Je n’ai pas à juger Frédéric, mais certains faux pas ont été commis cette saison. Je l’ai dit, ça ne me plaît pas : la Fédération est aujourd’hui malheureusement beaucoup mieux organisée que la LFP. C’est un problème, il n’y a pas de patron. On doit en prendre un, le payer et lui donner son carnet de route.

Frédéric Thiriez
Oui, tes oreilles sifflent Frédéric.

Kita vs Der Zakarian

Le président du FC Nantes aime aussi taper sur ses employés. Alors, quand son équipe perd 2 à 0 face à Bastia en février dernier, Waldemar n’y va pas de main morte.

Je n’ai jamais vu un tel match de Nantes. Il y a de la fatigue physique et morale. Une chose m’a surpris à Paris : on voit que le banc de touche est mort. Personne ne réagit. C’est dingue, on dirait des morts alignés. Je n’ai jamais vu Michel Der Zakarian comme ça. C’est à se dire qu’il n’y a plus de solutions. Je demande au staff une reflexion pour travailler différemment.

Waldemar Kita Michel Der Zakarian

Kita vs Djilobodji

Le président du FC Nantes retrouve les joies du mercato cette saison alors que son club était interdit de recruter depuis 2 ans. Cet été, le dossier Papy Djilobodji est brûlant, alors que le joueur souhaite s’en aller.

Il faut quand même qu’il soit un peu correct, reconnaissant et qu’il arrête de nous faire du chantage. Moi, si on me met la pression, pas de problème. Je suis capable de le laisser toute l’année à ne rien faire. Ce qui est sûr, c’est qu’on va prendre quelqu’un d’autre.

Papy Djilobodji 3

Kita vs Djordjevic

Lorsque l’ancien attaquant nantais préparait son départ à la Lazio, le président Kita en profite pour tacler l’entourage du joueur :

Je ne suis pas convaincu qu’il va toucher autant qu’il pense. J’ai été généreux avec lui pendant 5 ans et demie. Je lui ai proposé une belle prime à la signature. Mais il y a l’entourage avec les gens qui parlent beaucoup, qui sont de sa nationalité. Ce sont eux qui vont toucher l’argent à sa place et il ne le comprend pas.

Filip Djordjevic

par :